Bandeau
Collège Georges CLEMENCEAU - Lyon
Slogan du site

Site du Collège Georges CLEMENCEAU
69007 Lyon

LES LOGES, du Théâtre Nouvelle Génération, à Clemenceau

Un dispositif pour un.e spectateur.trice, ayant pour ambition de promouvoir et de favoriser la découverte des écritures dramatiques contemporaines, installé au CDI du collège en mai et juin 2023.

Article mis en ligne le 3 juillet 2023
dernière modification le 20 décembre 2023

LES LOGES

Joris Mathieu et Nicolas Boudier
en Cie de Haut et Court (TNG)

On décroche un combiné… Un·e comédien·ne apparaît virtuellement et joue un monologue du répertoire dramatique français contemporain… Grâce à ce dispositif de théâtre optique, c’est comme si on était placé.e de l’autre côté du miroir d’une loge !

Dès que le dispositif est installé au CDI, les élèves s’en approchent, curieux. Certains sont surpris : « Je n’ai pas vraiment compris le texte dit par le comédien » (Shérine), d’autres sont enthousiastes : « On se sent ailleurs, l’ambiance créée est vraiment réussie ! » (Taliah) ; « J’adore le théâtre et je viens tous les jours au CDI car j’ai envie de découvrir tous les textes ! » (Antoine).

Quelques-uns s’installent plus longtemps que prévu… Ils décrochent et raccrochent le combiné car ils veulent voir une scène en particulier : des camarades leur ont parlé d’un comédien cagoulé un peu énervé…

Très vite, des traces de fronts apparaissent sur la vitre de la loge… Mais comment fonctionne cette machine ? En juin, deux classes (une 5e, une 4e ) percent le mystère grâce aux comédiens Philippe Chareyron et Vincent Hermano. En effet, les élèves expérimentent la technique du prompteur avec le texte de Sophie Merceron Manger un phoque et pratiquent le théâtre (jeu, scénographie…). Ils sont étonnés d’avoir « presque créé une pièce en deux heures » (Flore), « sans avoir eu à apprendre un texte » (Jules). Ils sont enthousiastes car tous ont pu « jouer » (Joaquim) et « donner un caractère aux personnages » (Constance). Certains souvenirs resteront : « On était entassés sur les tables, comme si on naviguait sur la mer, à bord d’un radeau » (Evy).

Pour Kenya comme pour de nombreux élèves, l’expérience a été « amusante et originale ». Gia-Binh précise même que « tout le monde devrait faire ça au moins une fois dans sa vie ». Stanislas ajoute que grâce à ce moment, il a « renoué des liens avec le théâtre » qu’il avait pratiqué plus jeune.

Ces élèves de 5e et de 4e se sont également rendus au théâtre des Ateliers. Ils ont vu la pièce de Fanny de Chaillé, Une autre histoire du théâtre, une pièce très originale qui a bousculé un peu plus leur vision du théâtre.